AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (better man)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatarCal Hawkes

MessageSujet: (better man)   Jeu 21 Jan - 20:47


cal hawkes

le héros d'un autre


NOM PRENOM Cal Hawkes. ce nom, tous le connaissent en ville. il a fait la une des journaux, bafoué. le nom d'un homme emprisonné pour un crime qu'il n'a pas commit. un nom injustement trainé dans la boue. un nom qu'il n'assume plus. AGE trente et une années d'une vie, c'est long. la dernière année lui a été volée, salement. une année derrière des barreaux pour une affaire dont il n'avait rien à faire. son temps il essaye de le rattraper, en vain. LIEU DE NAISSANCE ET ORIGINES afro-américain, un grand père venu d'Hawaii, une mère née à Austin. le garçon est américain, et c'est à NOLA qu'il a vu le jour. ETUDES/EMPLOI un temps garagiste, un temps seulement. c'est dommage, il aimait son boulot. il adorait ça, les mains dans le cambouis et le sourire du client sur un visage parfois inquiet, parfois anxieux. ouais mais voilà, c'est fini. parce qu'on l'a accusé à tord d'un meurtre et qu'il s'est retrouvé en taule pendant plus d'un an avant que l'ordure coupable ne recommence, prouvant l'innocence de Cal qui n'y croyait plus. depuis ? plus rien, personne ne veut l'embaucher. on a encore peur, on est encore inquiet. on le voit encore comme un homme capable du pire. STATUT FINANCIER il n'a plus un rond, tout est parti à l'époque dans ce procès qu'il a perdu. et si la justice lui doit désormais de l'argent, il n'est pas sur de revoir un jour la couleur de celui-ci. il n'a plus qu'une chose à faire : se reconstruire, et oublier. STATUT CIVIL le oui a été prononcé avec des larmes pleins les yeux et pourtant plus rien de tout cela n'existe encore. Shae a rompu leurs fiançailles lorsqu'il est entré en prison, persuadée comme les autres de sa culpabilité. il voudrait lui prouver qu'elle a eu tord, qu'il l'aime encore. mais si il sait qu'elle n'a plus aucune raison de douter, Cal a peur de la voir faire demi tour, à nouveau, sur ses sentiments. TRAITS PHYSIQUES grand, baraqué, tatoué, le crâne rasé et le nez de travers. la tête parfaite du taulard en cavale. il impressionne Cal, il fait peur. il rassure aussi. TRAITS DE CARACTERE  garçon silencieux et peu avenant, Cal a pourtant longtemps été le bout-en-train. un soleil rayonnant tout autour de lui. un garçon sain, rieur. sur de lui et confiant, toujours. si désormais la torpeur est venu griser ses yeux autrefois heureux, il reste l'esprit tranquille qu'il fut, l'homme sur qui on peut compter. GROUPE Bourbon. le poids de la prison, des regards des autres, tout ça l'a miné. il n'est plus bien sur de s'intégrer à nouveau en ville. il n'est plus bien sur de grand chose à dire vrai. AVATAR Ricky Whittle, le parfait Lincoln de the 100.


Les rumeurs qui courent sur toi ? qu'il est un meurtrier, qu'il a tué Dakota. cette rumeur a une raison d'être, il a été arrêté pour ce meurtre. accusé à tord, bien sur. mais accusé par tous. on dit encore qu'il est coupable, qu'il est louche. si on sait qu'un autre a tué, nombreux sont ceux qui se méfient encore. Ce qu'il y a sur ta table de nuit ? plus rien, rien d'autre qu'une photo de Shae dans ses bras. il n'a plus grand chose, ayant perdu la plupart de ses biens après le procès. La chose la plus stupide que tu aies faite ? surement durant l'ouragan Katrina. il est monté sur le toit d'une maison, récupérer un homme coincé. tout autour, des torrents. pas une âme pour venir les aider. il est resté là, à serrer contre lui le vieil homme terrifié pendant des heures avant que les pompiers ne viennent les sauver. inconscient qu'on lui a dit. Où étais-tu pendant Katrina ? à l'époque, il avait vingt et un an. il était jeune, le garçon aimant, bon voisin. il a aidé beaucoup de personnes durant la tempête, sortant certains des torrents, venant barricader d'autres. un héros à l'époque, apprécié par les voisins. c'est du passé ça.


PSEUDO/PRENOM dameron, marie AGE 20 PAYS France AVIS SUR LE FORUM c'est un peu nul de dire qu'il est cool, vu que j'suis admin, non ? Arrow TYPE DE PERSONNAGE inventé CREDITrickywhittledaily.tumblr


Dernière édition par Cal Hawkes le Jeu 21 Jan - 21:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatarCal Hawkes

MessageSujet: Re: (better man)   Jeu 21 Jan - 20:50

I've forgotten how I got here ”
un meurtre. c'est le meurtre de Dakota Forbes qu'on lui a mit sur le dos. un meurtre violent, terrible. un meurtre qui a choqué plus d'une personne en ville. une jeune femme blanche, étudiante brillante, modèle parfait de la petite fille chérie de l'Amérique. assassinée sauvagement un soir de carnaval, près du garage dans lequel travaillait Cal. un meurtre à coup de clé à molettes, laissant là une Dakota défigurée, blessée à mort, agonisante. la mort de la jeune femme a fait la une des journaux des mois durant, et très vite les regards se sont tourné vers Cal, coupable d'exister. accusé par un flic rondouillard, un raciste au regard lointain. Cal a eu beau hurler au monde entier son innocence, rien. il a été enfermé comme un chien. un an à pourrir en prison, perdant logement, emploi et fiancée.  un an avant que le flic, véritable responsable de la mort de la gamine, ne craque et ne défonce le crâne d'une autre jeune. deux morts et un an pour rien. révulsant. + à sa sortie de prison, Cal a pu voir qui étaient ses proches les plus fiables. nombreux sont ceux qui l'ont cru coupable malgré ses promesses, mais quelques personnes sont parvenues à lui faire confiance malgré les médias et les accusations des policiers. Shae n'en fait pas parti. sa fiancée, pourtant si amoureuse, a prit peur. bouleversée, manipulée par les flics. elle l'a quitté au parloir, les larmes coulant sur ses yeux. elle n'a même pas pu lui rendre sa bague, déposant celle-ci à la famille de Cal après coup. un choc pour l'homme, pourtant si amoureux. un couple de rêve qu'on disait. des conneries. il ne l'a pas revu depuis, pas encore. mais espère bien la retrouver afin de retrouver, si ce n'est son amour, au moins sa confiance. il a beau dire que c'est du passé, il l'aime. il l'aime et elle lui manque. + Avant ça, il était apprécié. un véritable héros, silencieux protecteur de nombreux jeunes. le grand frère de bien des gamins, paumés au milieu de la faune de Louisiane. bénévole au centre pour jeunes défavorisé, il a fait parlé de lui auprès des plus démunis. parce qu'il a grandi la dedans, Cal. qu'il a passé son adolescence dans un de ces centres, à s'en prendre aux adultes pour la seule raison de leur présence quand son père est absent. un père qui n'a pas été là pour lui montrer la voie. sa familles toujours été compliquée. une fratrie nombreuse et bancale, une mère débordée. il n'a jamais vraiment eu que son cousin pour grandir. des épaules qui l'ont aidé. Seth est surement le meilleur de ses amis, son frère même. c'est chez lui qu'il vit en ce moment, lâché par la plupart de son entourage. il ne pourra jamais le remercier assez, il le sait. l'autre aussi, mais ne dit rien. c'est un accord tacite entre eux, un silence, une dette qui sera payée tôt ou tard.  + il a sauvé un homme, pendant Katrina. il était jeune à l'époque, jeune et un peu fou. il a passé plusieurs jours à mettre à l'abris ses proches. et puis un jour, il a entendu gueuler. le voisin, bloqué sur le toit de sa maison, suppliait Dieu. à la place, c'est Cal qui est venu. qui a escaladé la baraque malgré les hurlements de sa mère. qui est resté avec l'autre homme, plusieurs heures durant, le tenant bien fermement pour ne pas qu'il soit emporté. qui a été félicité, de nombreuses fois, par la suite. ça lui a paru pourtant normal que de risquer sa vie. humain. parce que Cal, c'est comme ça qu'il a été éduqué. avec le respect des autres. à se faire passer après, altruiste au coeur d'or. tête brulée. + sportif passionné, il a passé la plupart de son temps en détention sur le terrain de basket. grand et baraqué, il n'a pas été longtemps emmerdé par les petits caïds enfermés en Louisiane. ce sont les cartels, les plus terrifiant dans ce genre d'endroit. lui, silencieux, invisible, a réussi à passer entre les mailles du filet. il s'est contenté d'enchainer les balles, encore et encore, dès que l'autorisation lui était donné de sortir. pas très souvent, mais assez pour décompresser un peu. depuis, il court beaucoup. il n'a pas reprit le basket encore, ça lui fait trop bizarre. ça l'angoisse. une partie de baseball avec Seth encore, ça va. mais pas de ballon, pas encore. + il a déjà tenu une arme dans sa main, enfant. il vient des quartiers défavorisés de New-Orleans, bien sur qu'il en a vu des choses. la drogue, les guerres de gang, la terreur. il a jamais voulu de tout ça. bien sur qu'au début, il s'est laissé faire. il est tombé dans les embrouilles. il a volé, un peu, il a frappé aussi. et puis on l'a recadré, bien vite. Seth a été là. les éducateurs du centre dans lequel il a été forcé de faire plusieurs tours ont été là, aussi. il en est ressorti grandi. adulte. +8 +9 +10 +11 +12 +13 +14 +15


slow regrets that live in the dark, i wrote them all down. but i know them by heart, I've counted the cost of this loneliness and paid for the crime, and one day I'll die with you in my mind. And I'm falling down like it's holy ground. I'm looking for you again. I'm looking for you again .Matthew Perryman Jones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(better man)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NOLA :: 
☉TO MISS NEW ORLEANS
 :: shake it like a polaroid picture
-
Sauter vers: